Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes états d'âme, mes coups de gueule, mes joies,...

...ma vie

"Enfant malade"...

Publié le 28 Janvier 2015 par FantaisyRat in monstresses

...qu'ils sont bien ces congés !

Cela faisait quelque jours que la brune trainait un rhume... et un sacré ! Elle en ronfle la nuit. Mais bon, comme elle n'avait pas de fièvre et qu'elle sait se moucher toute seule, on se contentait de lui déboucher le nez à coup de projection d'eau de mer dans le nez.

Puis depuis peu, les amygdales ont bien gonflées mais sans s’enflammer et toujours sans fièvre. Et avant-hier-soir, petite pointe de fièvre, juste après que madame ait montrée le sale bouton de la blonde sans parler de la brune puisqu'elle ne se plaignait plus et que toujours pas de fièvre :(

Donc hier-matin, on vérifie la fièvre et elle était toujours là -> J'ai enfin eu la joie d'utiliser un jour de congé "enfant malade", ça faisait presque 5 ans que j'attendais ça ;)

Et quand on voyait mademoiselle jouait avec une copine qui à priori, aller voir le doc pour une gastro (JOIE !), on se demandait bien si elle était toujours malade... Puis, le verdict médical est tombé : le rhume est "descendu" dans la gorge et commençait à remonter vers une oreille.

J'ai donc pu passer une matinée seul avec ma brune toute malade : ok, ça s'est résumé à activer ma belle CB toute neuve, faire 2/3 courses au supermarché, jouer au loto (elle gagne toujours aux jeux de société alors pourquoi pas ? Hein !), acheter un malabar (bein oui elle est quand même malade la pauvre), les médicaments (si si, on y a pensé !) et le pain. Puis madame nous a rejoint à midi. La malade s'est lamentablement endormie devant la télé après le repas mais elle nous assurait 30 secondes plus tôt ne pas vouloir faire la sieste.

A 16h, récupération de la blonde et de la dernière, j'aurais voulu le faire en triporteur mais je n'ai pas réparé la chambre à air arrière et puis, il faisait froid... et il y avait du vent... et puis j'avais la flemme :(

Mais j'ai quand même trouvé le courage d'avancer un peu le château !

Commenter cet article